Articles Récents

Afin de permettre une navigation facile, utilisez les liens directement sur les RUBRIQUES du sommaire.

 

Si vous voulez nous poser des questions, ou nous faire part d'expériences vécues, faites nous un email à : mon_univers_4@hotmail.com

CERCLES de FEMMES

CERCLES de FEMMES Dominantes.

Afin de permettre aux Femmes de se retrouver périodiquement entre amies dominantes, un premier cercle existe dans la Région Parisienne.

Le projet se matérialise, voir ici.

Si vous désirez en creer dans d'autres régions, n'hésitez pas à nous le faire savoir, nous en ferons ici, la publicité pour vous aider à vous retrouver entre dominatrices.

Vendredi 10 février 2006 5 10 /02 /Fév /2006 06:53

Le corps de la maitresse doit être vécu affectivement par l’esclave comme le temple ultime de la suprême souveraineté.

Chaque ordre doit être obéis sans question, quelque soit la commodité, quelque soit le plaisir sexuel et physique l’esclave n’a plus le choix.

Une obéissance profonde.

L’esclave doit voir tout ce qui vient de sa Maitresse avec la plus haute estime. Ainsi entrainer votre esclave à vous servir aux toilettes de la façon la plus intime qu’une personne puisse vous servir. L’entrainement à ce service n’est pas donnée à toutes les relations Maitresse/esclave. Mais moi j’aime utiliser mes esclaves comme des esclaves de toilette. Si vous voulez tester votre pouvoir et votre contrôle sur un esclave, cette pratique est un vrai test d’obéissance. La frustration sexuelle est impersonnelle. C’est une séparation physique entre la mairesse et son esclave. Si vous décidez que l’esclave doit avoir certaines formes de contacts personnels avec sa maitresse, tous ces contacts ne devraient pas ressembler à ceux que vous avez dans une relation classique.

 

Si vous frustrez votre esclave, celui ci aura une grande envie de vous servir d’esclave de toilette, car cela lui permettra d’avoir un contact … le seul contact qu’il est permis pour un esclave d’avoir avec votre sexe. De nombreux esclaves interdit d’orgasmes adoreront avoir l’honneur qu’on leur urine dessus, de pouvoir embrasser, lécher et sentir ainsi, tout comme il adoreront pouvoir sentir sous les bras, ou les dessous et collants de leur maitresse. L’esclave verra comme un trésor l’opportunité d’avoir un contact avec vous, même et parfois surtout, le plus humiliant et dégradant.

Utiliser votre esclave comme des toilettes est la façon la plus intime imaginable que vous puissiez l’utiliser. Aucun amoureux, aucun petit copain ou mari ne sera jamais plus intime avec vous et ne vous démontrera pas une telle adoration et autant d’amour pour vous qu’un esclave dressé pour les toilettes. Ce dressage permet à l’esclave de bien vivre et assimiler complètement quelle est sa place. Vous ne partageriez normalement jamais vos petits coins avec quiconque. Là, un esclave peut démontrer le plus immense amour, et la plus grande obéissance envers vous que quiconque d’autre pourrait le faire.

 

L’objet personnel d’hygiène :

L’Utiliser entraine l’esclave à devenir un objet d’hygiène. C’est le droit de la maitresse et le privilège de l’esclave. Faite nettoyer à votre esclave votre vagin ou votre cul, ou simplement vous nettoyer après que vous ayez utilisé les toilettes. Faite le vous nettoyer ainsi avant de prendre votre douche et/ou après que vous ayez eu des rapports sexuels. Bien que je n’aime pas la scatologie, je l’utilise aussi ainsi à ce service. Je le fais mettre souvent entre mes jambes pour qu’il regarde quand j’urine, puis il doit me lécher et m’essuyer doucement avec du papier toilette. Je le fais aussi boire à ma source. Je le fais systématiquement me lécher le vagin et le cul avant que je prenne mes bains ou mes douches. Et je le fais toujours aussi quand je viens d’avoir eu des rapports sexuels. Cela lui donne un gout du plaisir que j’ai eu. Mon esclave doit se apprécier et montrer de la reconnaissance envers quiconque satisfait sa Maitresse. Alors je lui fais lécher et nettoyer la verge qui m’a contenté et il doit l’embrasser en la remerciant, ou la récompenser avec une stimulation orale pour le plaisir que cela me donne.

En plus de m’exciter sexuellement, c’est agréable. Après chaque utilisation je lui fait aussi sentir embrasser et sucer mes serviettes intimes. C’est une des façons que je lui accorde pour qu’il me montre son admiration. C’est ainsi que je fais pour qu’il me prouve son amour pour moi.

 
Toilette sexuelle.

Vous faire nettoyer après que vous ayez eu des rapports sexuels, après que vous ayez pris un bain ou même avant, n’est pas une chose que vous feriez normalement. Ca à l’air sale. Mais après que vous ayez eut ce type de service une fois, vous aurez du mal à vous en passer. Pourquoi s’interdire un autre orgasme après avoir eu un rapport ? Pourquoi avoir à s’essuyer quand vous avez une petite chose qui désire ardemment vous lécher pour cela tout en vous apportant du plaisir ? Un cunnilingus après un rapport est un plaisir que probablement connaissent et je peux vous assurer que vous rater quelque chose d’assez génial dans la vie. De plus si vous avez gardé votre esclave frustré de sexualité, il ne peut vous pénétrer ou toucher votre poitrine pour votre plaisir, alors pourquoi ne pas utiliser votre petit chien pour vous nettoyer, c’est bien pratique et si bon.

 
Un service de Tantale

Je vous suggère d’essayer une forme d’entrainement aux toilettes régulièrement pendant au minimum un mois, avant que de prendre la décision de ne plus permettre à votre esclave ce genre de service si tentant.

 

C’est amusant de regarder un esclave faire cette tâche avec envie et vous remercier d’avoir le privilège de le faire. C’est une démonstration lumineuse de votre pouvoir sur lui, de son obéissance dans l’amour et de son implication à vous servir. C’est parfois bouleversant de voir que votre esclave vous aime tant. Plus le fait qu’il veuille tout faire pour vous faire plaisir. En marge de l’entrainement au toilette, il pourra sentir vos pieds, vos chaussures, et vos chaussettes. Vous pouvez vouloir que l’esclave fasse tout cela avant un massage de pieds.

Vous pouvez y inclure le fait qu’il vous embrasse ou sente sous les bras. Un esclave vivant dans l’abstinence sexuelle sera immensément excité en embrassant et sentant ainsi vos aisselles. Son visage sera prêt de votre poitrine, mais l’esclave ne pourra avoir le bonheur de la toucher sans en être punis. C’est une tentation très puissante.

 
A sa place.

Embrasser et sentir mon cul, mes pieds et aisselles sont les seules choses que je permette à mon esclave de faire pour me montrer corporellement son affection. Je lui fais sentir mes pieds, mes chaussettes et mes dessous. Il est tout heureux quand je lui permet de le faire. Cela importe peu que vous soyez propre ou pas, que vos pieds soient sales, votre esclave le désirera quand même. Après tout c’est la seule chance qu’il a de vous toucher. Des fois je me demande comment il peut supporter de vivre dans la privation sexuelle en étant ainsi excité et en n’ayant que ces formes de contacts avec moi. Puis je me souviens qu’il n’est juste qu’un esclave. C’est sa place dans la vie et il a choisit d’y être et de vivre cette sorte de traitement.

Attiser son désir.

Quand je suis habillée sexy, j’adore l’effet que cela produit sur mon esclave. Il est tout fou et excité. C’est encore plus dur pour lui. Car je suis là en sa présence, et qu’il le veut. C’est qu’il a tant envie de moi, tellement qu’il ferai n’importe quoi de ce que je lui demande. Il veut me rendre heureuse et il a tout abandonné y compris sa sexualité pour avoir simplement la possibilité de me servir.

Et il désire souffrir et être punis s’il ne me satisfait pas. Où pourrai je trouver un homme qui aime tant me servir, m’obéis au doigt et à l’œil, fait toutes les taches pénibles et tout pour me rendre heureuse, et moi tout ce que j’ai a faire est de le dominer et occasionnellement de lui laisser lécher mon cul. Et il m’en remercie en plus ! Nul part hormis dans un esclave, vous ne pourrez trouver un tel degré d’amour et de dévotion. Cela me rend heureuse de savoir qu’il ne vie que pour me servir. Qu’il m’aime tellement qu’il me lècherait après l’amour avec un autre. Je souhaiterai que quiconque puisse vivre ce que je vie (à part les esclaves bien sur).

Par LO - Publié dans : HISTOIRES VRAIES
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés